Le mot « Géobiologie » résulte de l’association de trois mots Grecs :

Géo : est un préfixe qui a pour origine le mot grec γη (ge) qui veut dire la terre,

Bio : Du grec ancien βίος, bíos (« vie »). Et du latin, bio,

et Logos : (grec ancien λόγος lógos « parole, discours, raison, relation »), Logos a donné les suffixes -logue, -logie, -logique et -logiste, qui désignent des disciplines du savoir (science ou étude).

On peut en déduire :       Étude de la Vie sur  Terre.

Dans le Larousse du XX siècle, édition de 1930, la définition était :

« Science qui étudie les rapports de l’évolution cosmique et géologique de la planète avec les conditions d’origine, de composition physico-chimique et d’évolution de la matière et des organismes vivants. »

 Aujourd’hui, sur l’encyclopédie libre Wikipédia, il est noté : La géobiologie est une pseudoscience consistant en l’étude ésotérique des relations de l’environnement, des constructions et du mode de vie avec le vivant, de l’ensemble des influences de l’environnement sur le vivant, et notamment des ondes liées aux champs magnétiques et électriques, courants d’eau souterrains, réseaux dit « géobiologiques », failles géologiques, etc.

Géobbio.01.jpg

Vous êtes vous déjà senti oppressé ou anxieux dans un lieu plutôt qu’un autre?

Ressentit quand ces lieux, se manifeste assez souvent des énergies qui viennent perturber votre équilibre général, allant jusqu’à venir se manifester à l’ensemble de vos corps énergétiques (physique, éthérique, astral, mental, et causal, …).

N’avez-vous pas entendu parler de maison à divorce, à décès, ou certain habitant on eut des problèmes de santé.

Saviez-vous qu’une construction déséquilibrée peut être nocive pour ses habitant et aller jusqu’à leur créer des maladies?

Vécut des troubles du sommeil dans une chambre plutôt qu’une autre?

Évidemment, certaines personnes sont plus sensibles que d’autres. Certaines ressentent ces nuisances, et d’autres pas du tout, cela varie en fonction du ressenti de chacun.

Il n’y a encore pas si longtemps, les humains savaient qu’il était important de bien orienter et équilibré leur habitation, ils prenaient en compte les énergies environnantes, aussi bien telluriques (dans la terre) que cosmiques (dans l’air). Un temps ou la terre n’appartenait pas à l’homme, ou c’était l’homme qui appartenait à la terre en communion et respect.

Savez-vous que, les romains faisait paître un troupeau de moutons environ un an à l’endroit où ils prévoyaient de construire une ville, ensuite ils abattaient le troupeau  et examiner leurs viscères. Si ceux-ci étaient malades (estomac charger de métaux lourd), le site était abandonné, ils acquiesçaient que le lieu n’était pas sain.

Idem chez les peuples nomades tels les Indiens d’Amérique, ils observaient leurs chevaux et ériger leur campement uniquement à l’endroit ou leur comportement étaient sereins. ​

Déjà à l’époque d’Hippocrate (450 ans avant J-C), dans un de ces traités. Des Airs, des Eaux et des Lieux. Il parlait des sens et de la qualité des vents (chaux ou froid), de la qualité des eaux, du terrain en général (marécageux, boueux).

Il insistait sur le choix de l’implantation d’un lieu de vie.

​​

Ces travaux seront repris au Ier siècle avant J-C par Marcus Vitruvius Pollio, plus connu sous le nom de Vitruve, un architecte romain. Puis, a leur tour ces travaux  inspirerons grandement Léonard De Vinci, et encore plus tard Eugène Viollet-le-Duc, un architecte français  du XIXᵉ siècle, connu auprès du grand public pour ses restaurations de constructions médiévales, édifices religieux et châteaux.

Géobbio Egypte.jpg

La géobiologie est une science ancestrale qui permet d’harmoniser l’ensemble des énergies environnantes au lieu d’habitation, elle contribue vivement au bien-être et la pleine santé de ses occupants.

Jusqu’au XVIIe siècle la géobiologie était un art reconnu, dans divers domaines aussi variés et sérieux tels que l’agriculture, l’industrie minière, la médecine (diagnostic), la justice (le procureur du roi pouvait faire appel à des géobiologues pour résoudre certaines enquêtes). La sourcellerie (ou rhabdomancie) faisait partie intégrante de la géobiologie, elle  intéressait les érudits, les philosophes, les physiciens, les prêtres, les abbés, etc.

Géobbio.02.jpg

De ce fait, on peut noter que le rôle du géobiologue est d’œuvrer sur l’ensemble des énergies d’un lieu, afin qu’elles soient en accord avec le vivant :

Une habitation harmonisée est un lieu paisible où il fait bon vivre, où règne la joie, le bonheur, un espace qui suscite l’envie de créer.

De plus, l’énergie retrouver après une intervention sérieuse d’un géobiologue, engendre très souvent des reconnexions avec la nature et les éléments subtils qui l’accompagnent. Un regain d’énergie ainsi qu’une immense joie de vie intérieure se faisant ressentir, sans oublier une pleine santé renforcée.

équilibre.jpg

Toutefois, aujourd’hui un géobiologue n’est reconnut d’aucune science physique n’y morale, en aucun cas les recommandations de celui-ci ne remplacerons la prescription du généraliste diplômer de l’état.

​​

Pour information, le FENG SHUI (Chinois), et son ancêtre Le VASTU SHASTRA (Indien), sont des sciences millénaires, qui permettent elles aussi l’harmonisation dans l’habitat avec les énergies de la Nature.